Santé : La covid-19 refait surface

0
173

Dans une visite qu’elle a effectué ce lundi 13 décembre, Sylvie Nzeyimana, déplore une augmentation de nouveaux cas testés positifs à la covid-19. Le non-respect des mesures barrières est à l’origine de cette recrudescence.

Sylvie Nzeyimana, ministre de la santé a déclaré ce lundi 13 décembre un rebondissement des cas testés positifs au coronavirus, sans pour autant révéler les chiffres. Elle l’a annoncé  lors de la descente sur terrain effectuée sur les différents lieux de Bujumbura.

Au centre-ville, le constat est amer. Sur le parking des bus desservant les quartiers du nord de Bujumbura, peu de passagers se lavent les mains, portent les masques et respectent la distanciation physique.

Les chauffeurs de bus approchés n’y vont pas par quatre-chemins. « Certains passagers sont hostiles au lavage des mains et au port de masque. Lorsque nous les montrons un seau d’eau pour se laver les mains, peu d’entre eux acceptent », affirme un d’entre eux. Et de continuer : « Les récalcitrants nous demandent ce que nous voulons leur donner comme nourriture lorsque nous leur montrons un seau d’eau pour se laver les mains avant de monter dans un bus ».

Le constat est le même à l’endroit communément appelé « Bata». Là-bas, les seaux d’eau ne sont pas aussi nombreux devant certaines échoppes, magasins et bureaux.

Quid de la situation sur les marchés ?

Au marché connu sous le nom de «chez Sion» et à celui de Kamenge, les gens s’entrecroisent sans respect de distanciation physique. Pis encore, le port de masque n’est pas préoccupant pour eux. Il en est de même du lavage de mains.

Interrogés pourquoi ils ne respectent pas les mesures barrières,  ils prétextent que le masque leur étouffe. Pourtant, ils reconnaissent sa nécessité à la limitation de la propagation du coronavirus.

Sur le centre de dépistage de la covid-19 de Kamenge, le respect des mesures barrières semble être quasiment inexistant.

La ministre Nzeyimana appelle les habitants de Bujumbura au respect des mesures barrières.

Signalons que cette recrudescence des cas testés positifs au coronavirus est consécutive au relâchement dans le respect des mesures barrières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here